Reportage inédit au sein de la communauté orthodoxe roumaine de Paris

 

C’est à Paris, dans le prestigieux 5ème arrondissement, à deux pas des boulevards Saint Germain et Saint Michel, dans ce quartier si prisé des touristes et bien connu des Parisiens. Et pourtant, cette petite impasse est très peu fréquentée, alors qu’elle recèle l’un des joyaux du quartier : l’église orthodoxe roumaine des Saints Archanges.

Arrivé au 9 de la rue Jean de Beauvais, la première chose qui vous interpelle est le magnifique tympan en mosaïque à la gloire des trois archanges principaux : Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël. Il fut réalisé en 1926.

Classé monument historique, l’édifice actuel date du XIVe siècle. C’est un reste du collège de Dormans fondé en 1365. L’édifice fut acquis par la Roumanie et son Roi Carol I en 1882, restauré et adapté pendant dix ans, puis consacré au rite orthodoxe roumain depuis 1892.

L’église au début du XXè siècle
L’église aujourd’hui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce samedi matin, nous étions invités à assister à l’Office pour les défunts. Ce samedi matin, nous étions invités à assister à l’Office pour les défunts. Au cours de cette prière appelée la « Panikhida », des nourritures sont disposées sur l’autel.

Ce sont des offrandes offertes en l’honneur des défunts. Cette pratique remonte à l’Antiquité, elle s’est inspirée des cérémonies païennes au cours desquelles on versait notamment du vin sur la terre où étaient enterrés les défunts.

ill1

.

L’Office se termine par un chant au cours duquel chacun est invité à rejoindre la table d’autel pour entourer les offrandes offertes.

ill2

A la fin de la célébration, les denrées sont recueillies et apportées dans une salle annexe afin de partager ensemble le repas.

20160910_120416

Notre visite s’est terminée par une visite dans la bibliothèque de l’église, sous les voûtes gothiques de l’édifice.

ill3

L’occasion pour nous remercier le Père Boboc, Supérieur de l’église des Saints Archanges, pour son accueil chaleureux.

 

 

 

 

 


Conférence au Cercle: l'Église Copte, histoire et actualité

Par Mgr. Abba Athanasios, évêque responsable des Coptes orthodoxes d’Europe


Messe Copte


« Etudiants orthodoxes à Rome, l’évêque de Rome vous aime ! »

L'agence Zenit rapporte la rencontre au Vatican du pape et des étudiants orthodoxes, le 11 janvier. Il leur a dit, entre autres, "vous n'êtes pas des hôtes, mais des frères" et a ajouté: "l'évêque de Rome vous aime".

Source (et discours du pape): Zenit


Le patriarche Cyrille de Moscou : je demande à tous de garder l’unité spirituelle

« Je m’adresse depuis ici à toute la Rous’, à la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie, à tous les autres pays où vit la sainte Russie par sa tradition spirituelle, culturelle » a déclaré le patriarche de Moscou Cyrille dans son homélie en la cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou, le jour de la mémoire de saint Pierre, métropolite de Moscou et de toute la Russie et thaumaturge. « Je demande à tous de garder cette unité spirituelle, dont le fondateur fut le prince Vladimir égal-aux-apôtres, cette unité qu’ont préservée les hiérarques de l’Église russe, dont le saint hiérarque Pierre. Ce n’est pas un hasard si le saint hiérarque a donné sa vie pour préserver cette unité. Il a voyagé dans les divers diocèses de la Russie ravagée, il a réconcilié les princes féodaux emportés par la folie, il éveilla le sentiment d’amour envers la patrie unique, il s’efforça de réconcilier tous, afin que la Rous’ réunisse les forces et renverse le joug étranger ». « Son grand exploit », a continué le patriarche, « c’est la réponse à tous ceux qui disent qu’il n’y a rien de commun entre la Russie et l’Ukraine, que l’histoire de la Russie commencerait au XVIIème siècle. C’est la réponse à tous ceux qui considère que l’Église en Ukraine et en Russie, ce sont deux Églises différentes. C’est une Église unique de la sainte Russie, affermie par les exploits ascétiques des saints hiérarques Pierre et Alexis, des grands saints moines de la laure des Grottes de Kiev, de saint Serge de Radonège. Et nous croyons que cette unité spirituelle garde toute la Rous’ historique contre la ruine spirituelle, les scandales, la nouvelle idolâtrie, la transgression des commandements divins. Elle ne nous permet pas de vendre pour une assiette de lentilles notre patrimoine spirituel. Nous prions le saint hiérarque Pierre pour que, alors qu’il se trouve devant Dieu, il incline Sa miséricorde envers la Rous’ historique – la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie ».

 

 

Source: Pravoslavie, traduit du russe pour Orthodoxie.com

réaction du patriarcat orthodoxe a propos de la démission de notre saint père le pape

Le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a adressé le 1er mars 2013 un message au pape émérite Benoît XVI: 

Sainteté, 

En ces jours très particuliers pour vous, j'aimerais vous exprimer mes sentiments de respect et d'amour fraternel dans le Christ. 

Votre décision de quitter la chaire des évêques de Rome que vous avez annoncée avec humilité et simplicité le 11 février dernier a trouvé un écho vibrant dans le coeur des millions de catholiques. 

Nous nous sommes toujours sentis proches de votre position cohérente, marquée par l'absence de compromission dans les questions de la foi et par la fidélité inébranlable à la tradition vivante de l'Église. À l'époque où l'idéologie du "tout permis" et du relativisme moral essaie de déraciner du coeur des hommes les valeurs éthiques, vous avez courageusement élevé votre voix pour défendre les idéaux de l'Évangile, l'insigne dignité de l'homme et sa vocation à la liberté par rapport au péché. 

Je me remémore avec des sentiments chaleureux nos rencontres avant votre élection au siège de Rome. Pendant votre ministère les relations entre nos Églises qui ont la grande responsabilité de témoigner au monde du Christ crucifié et ressuscité, ont connu une impulsion positive. J'espère de tout coeur que les rapports bons et confiants qui, grâce à vous, se sont établis entre orthodoxes et catholiques continueront à se développer sous votre successeur. 

Acceptez mes voeux les plus cordiaux de bonne santé, de longues années de vie et d'aide d'en-haut pour votre oeuvre de prière et de réflexion théologique. 

"Puisse le Dieu de l'espérance vous combler de joie et de paix" (Rm 15, 13). 

Avec amour dans le Seigneur, 


+ CYRILLE, 
patriarche de Moscou et de toute la Russie

 

Attentat contre le prêtre de la paroisse orthodoxe grecque Saint-Georges à Tripoli (Libye)

Les fidèles de la paroisse orthodoxe grecque Saint-Georges à Tripoli en Libye sont profondément préoccupés et attristés par le récent attentat commis contre leur prêtre, le père Joachim Vasiliakou. Le mercredi 2 mai à 9 heures, alors que le père Joachim se dirigeait vers l’église Saint-Georges, un musulman fanatique a tiré sur lui avec une kalachnikov, depuis un bâtiment qui jouxte l’église. Toutefois, le projectile ne l’a pas atteint, ayant pénétré dans le sol, à dix centimètres de ses pieds. Selon toute probabilité, le malfaiteur en question n’est pas citoyen libyen.

Une école grecque-orthodoxe située près de Londres est poursuivie devant les tribunaux britanniques pour avoir interdit le port du hijab à une élève musulmane

Un couple musulman a engagé une action en justice contre l’école primaire grecque-orthodoxe Saint-Cyprien, située près de Londres, en raison de l’interdiction formulée à leur fille de porter le foulard islamique pendant les cours. Les parents de l’écolière, âgée de neuf ans, soutiennent que la présence de leur fille la tête nue devant des enseignants masculins et alors que celle-ci est entrée dans la puberté, constitue un péché. Aussi, l’interdiction en vigueur à l’école est une violation de la liberté religieuse. La direction de l’école répond que le couple a été informé au sujet du règlement de l’établissement lors de l’inscription de la fillette et ce il y a deux ans, après avoir quitté une école privée. La directrice, Kate Magliocco, objecte que le règlement vestimentaire des élèves est clair et conclu en accord avec les parents. L’école primaireSaint-Cyprien à Croydon, dans le sud de Londres, est actuellement la seule école à plein temps qui, financée par l’État, met l’accent sur l’enseignement hellénique, dont des leçons de langue et de culture grecques. Elle a été fondée en l’an 2000 avec le soutien de l’Archevêché de Thyatire et de Grande-Bretagne.

Pâques orthodoxes dimanche 15 avril 2012

CHRIST EST RESSUCITE - EN VERITE IL EST RESSUCITE

les Ossètes: un même peuple victime des terroristes islamistes au nord comme au sud.

 

au nord, septembre 2004 à BESLAN  345 morts,

au sud en 2008 600 morts.

 

voici la dépêche de l'Agence Tass, présentée  sous forme d’interview, 

 d'Olivier Decrock, observateur international des récentes  élections

présidentielles en Ossétie du Sud du 25 mars 2012 :


Sent: Monday, April 02, 2012 9:40 AM

Des élections présidentielles en Ossétie du Sud du 25 mars 2012 :

De la part de M.Gorokhov ,directeur de notre agence pour la France

je vous transmets la dépêche de l'agence ITAR-TASS sur les élections présidentielles

en Ossétie du Sud en langue russe ainsi qu'en français et espagnol.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.

Sergey Shcherbakov

ITAR-TASS, Paris

s.shcherbakov@yahoo.fr

 

PARIS, 31 MARS, ITAR-TASS. Les Ossètes ont soif de paix et de stabilité et les intérêts des peuples concernés doivent être pris en considération au cours des discussions de Genève sur la stabilité et la sécurité dans le Caucase du Sud, a estimé, dans un entretien à ITAR-TASS, Olivier Decrock, l'un des rares observateurs de l'Europe de l'Ouest au premier tour de l'élection présidentielle sud-ossète, tenu le 25 mars.
"Le scrutin s'est déroulé selon des critères semblables aux élections françaises, avec une forte participation et une totale transparence des opérations de vote. Plus de trois ans après le conflit de 2008, les stigmates de la guerre sont encore partout présents, notamment dans la capitale Tskhinvali et les villages environnants", a indiqué M. Decrock.
"J'espère donc qu'à l'issue du second tour, qui se déroulera le 8 avril prochain, le pays pourra enfin s'engager dans la voie de la reconstruction. Plus de 20 ans après la sécession de la Géorgie et trois ans après le conflit meurtrier de 2008, qui a précédé la reconnaissance par la Russie de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, j'ai été frappé par la soif de paix et de stabilité des Ossètes", a-t-il dit.
Commentant les résultats du dernier round des discussions de Genève sur la stabilité et la sécurité dans le Caucase du Sud, l'observateur français a souhaité que ces entretiens "débouchent sur des progrès concrets dans l'intérêt des peuples concernés".
Le deuxième tour de l'élection présidentielle sud-ossète sera disputé entre Leonid Tibilov (42,48 % ou 11.453 suffrages exprimés) et David Sanakoïev (24,58% ou 6.627 suffrages exprimés).


Vénération de la Sainte couronne d'Épine de Notre Seigneur Jésus-Christ en la Cathédrale ND de Paris

En présence de l'Archevêque Monseigneur Gabriel de Comane, Exarque du Patriarche Oecuménique

Vendredi 21 mars 2012

.

Invitation des éditions l'age d'homme

Les éditions L’Age d’Homme vous invitent

le mercredi 28 mars 2012 (17h-21h)

au 13ème anniversaire des bombardements

de la Serbie par l’OTAN (24 mars 1999)

 

Géopolitique. Histoire. Spiritualité. Littérature.

 

Programme

 

17h 10 A propos du film d’Angelina Jolie, Au pays du sang et du miel. Avec Alain Paucard et Théophane Le Méné

Voir http://www.causeur.fr/angelina-jolie-au-pays-des-bons-et-des-mechants,15987

 

17h 40 Présentation de Lettre à Xenie de saint Grégoire Palamas (nouveauté). Avec Marko Despot. Lectures : Zorica Terzic.

 

18h 10 Le Kosovo en 2012. Avec Komnen Becirovic, Arnaud Gouillon et Anne Yelen.

 

Pause

 

19h Présentation du Pays natal de Borisav Stankovic. Avec Vladimir Cejovic et Anne Renoue. Lectures : Nell Reymond.

 

19h 30 Hommage à Jacques Merlino, l’auteur des Vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire, à l’occasion de son nouveau livre Profession : reporter(L’Harmattan). Avec Jacques Merlino, Kosta Christitch et Maurice Pergnier.

 

20h Lancement du Dossier H consacré à Vladimir Dimitrijevic (28 mars 1934-28 juin 2011), dirigé par Lydwine Helly et Jacqueline de Roux. Avec Gérard Conio et Pierre Omcikous.

 

  

Pour tout renseignement, consulter le blog :

http://librairieagedhomme5rferouparis.blogspot.com/

Librairie l’Âge d’Homme

5, rue Férou - 75006 Paris

Tél. : 01 55 42 79 79

M° Saint-Sulpice ou Mabillon

lydwine.helly@free.fr – 06 75 87 17 02